Action Contre la Faim | Niger

Texte tiré du site d’Action Contre la Faim au Niger

Le Niger fait partie des pays les plus pauvres du monde. Sans ouverture sur la mer et avec peu de terres cultivables, l’agriculture et l’élevage représentent 80% de l’emploi dans le pays. L’agriculture est une agriculture de subsistance, peu tournée vers les innovations technologiques, qui doit faire face à de nombreux obstacles : le climat, la faible fertilité des sols, les difficultés d’accès aux graines et aux fertilisants, la pression démographique, la diminution des pâturages…Ces difficultés entrainent une insécurité alimentaire permanente chez la population.

ACF intervient au Niger depuis 1997 pour améliorer les moyens de subsistance des populations vulnérables et faciliter leur accès aux marchés dans le but d’éviter les crises alimentaires comme celle de 2005. L’organisation met ainsi en place dans le pays des programmes de sécurité alimentaire, de nutrition, d’eau et d’assainissement et de plaidoyer.