Mission d’observation électorale au Burkina Faso

Suite à une invitation du gouvernement du Burkina Faso, l’Union Européenne a établi une mission d’observation des élections législatives et présidentielles du pays, tenue le 29 novembre à 2015.

La mission, qui comprenait une équipe de base, des observateurs à long terme et des observateurs à court terme des États membres de l’UE, a été dirigée par Cécile Kashetu Kyenge, membre italien du Parlement Européen. Les observateurs ont été déployés dans tout le pays et ont interagi avec les représentants électoraux, les candidats, les partis politiques, les représentants de la société civile, les médias et les électeurs burkinabè.

Leur mandat était de procéder à une analyse complète du processus électoral et de vérifier sa conformité avec les lois nationales et les engagements régionaux et internationaux en matière d’élections démocratiques auxquels le Burkina Faso a souscrit.