Handicap International

Texte tiré du site d’Handicap International au Burkina Faso

Bien que des efforts soient entrepris au Burkina Faso, les personnes handicapées sont souvent tenues en marge de la société, et ce dès l’enfance. Elles n’accèdent ni à l’éducation ni à la formation professionnelle, deux domaines dans lesquels Handicap International s’investit afin d’améliorer leurs conditions de vie.

L’association promeut et valorise des initiatives destinées à faire respecter leurs droits fondamentaux : être soigné, travailler, aller à l’école…. Ainsi, avec son projet de scolarisation, Handicap International facilite l’accès aux bancs de l’école primaire pour les enfants handicapés. Pour pérenniser ce projet, l’association forme et sensibilise les acteurs du handicap et de l’éducation inclusive.

Depuis 2016, l’association mène un projet de prévention des risques de retards de développement et de séquelles invalidantes chez les jeunes enfants ayant souffert de malnutrition, grâce à la kinésithérapie et à la stimulation psycho-affective (encouragement des interactions entre les parents et les enfants, stimulation par le jeu, etc.). Le projet prévoit d’aider 11 500 enfants burkinabè au cours des deux prochaines années.